« Cette exposition est née du hasard d’un déplacement ministériel, un jour de juillet dernier, à l’hôpital de la Timone, à Marseille. Ce jour là, Florian Launette m’a offert son livre « J’ai un cancer du sein. Et après. ». Des pages et des pages de photographies de femmes belles, souriantes ; des femmes de tous les âges, chacune avec leur personnalité. Des femmes toutes différentes et qui ont, pourtant, toutes en commun d’avoir le courage de montrer leurs corps blessés.

 

Toutes ont subi ce qu’une femme sur dix connaîtra un jour dans notre pays : un cancer du sein.

Dans l’avion qui me ramenait vers Paris, je tournais les pages de ce livre, et il me venait un seul sentiment à l’esprit : ces femmes étaient belles bien sûr, mais cela allait au-delà : elles respiraient la vie.

 

Ces femmes portent un message. Nul part il n’est question de nier la maladie, la violence des traitements, le sentiment insupportable d’être attaqué dans sa chair, en son sein. Mais partout, il y a de la douceur, de la pudeur, et en même temps, la volonté farouche de montrer que la vie est possible après, qu’être belle est possible après, que l’amour est possible après.

 

Je n’ignore pas que pour en arriver à cette sérénité, le travail a dû être long. J’imagine les doutes contre lesquels il faut lutter, la honte éprouvée face au regard des autres, l’envie de masquer, de cacher au monde extérieur sa différence.

 

J’imagine le travail sur soi pour parvenir un jour à se déshabiller devant un miroir, puis devant le regard d’un homme ou d’une femme, puis devant le regard des autres.

 

Aujourd’hui, grâce aux formidables progrès de la médecine, grâce au dépistage de plus en plus répandu, de nombreuses femmes arrivent à vaincre cette terrible maladie. Après avoir appris à vivre avec, elles doivent apprendre à vivre après. Merci à vous, mesdames, de montrer aux yeux du monde que, malgré cette blessure qui cicatrise mais qui ne disparaîtra jamais, on peut encore sourire à la vie. "

 

 

Roselyne Bachelot-Narquin

Ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports

 

 

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ministère de la Santé, Paris 2007

Ils en ont parlé.

Le 20h00 de TF1

2007

Durée: 2:30 min

Un très beau sujet consacré à l'exposition au Ministère de la santé réalisé par la journaliste Viviane Jungfer. Claire Chazal consacrera deux longues minutes dans son journal aux femmes du livre.

Le 20h00 de France 2

2007

durée: 2:30 min

C'est au tour de David Pujadas de mettre en avant le courage des femmes de "J'ai un cancer du sein. Et après". Nous sommes le 18 octobre 2007

Le journal de Ruth Elkrief sur BFM

2007

Durée: 4:30 min

Ruth Elkrief diffusera en direct à 19h00 l'intervention des 8 femmes Ministres venues spécialement rendre un hommage aux héroïnes de "J'ai un cancer du sein. Et après".

La télévision japonaise NHK fait un direct

2007

Durée 17 minutes

Même la prestigieuse NHK, la télévision japonaise, s'est intéressée à "J'ai un cancer du sein. Et après" en réalisant un direct pour leur Prime-Time

Please reload

© Florian Launette - 2020 - Tous droits réservés.